Aide à domicile AAPPUI 04 76 18 06 32, 7 jours sur 7 et 24h sur 24
22 oct

AAPPUI a participé au Forum de l’Emploi le 14 octobre 2015

Le jeudi 22 octobre 2015 à 8 h 28 min | Pas de commentaire
Filed under: ACTUALITE

IMG_1410

IMG_1404IMG_1390

 

 

 

 

 

 

 

 

L’association AAPPUI a participé au Forum pour l’emploi organisé par le Pôle emploi, Grenoble Alpes Métropole et la ville de Grenoble à Alpexpo. L’occasion pour Marie-Sophie Lasset, responsable de secteur, Karine Giraud, responsable Ressources Humaines et Tristan Dusfour, Tuteur, de réaliser de nombreux entretiens de recrutement (Dans un courant d’air et de froid glacial… d’où les manteaux et doudounes ;)…

Nous avons eu le plaisir d’accueillir sur notre stand, un certain nombre de partenaires, de bénéficiaires avec notamment Yoann Alouadi ainsi que Jean-Damien Mermillod-Blondin, Maire de Corenc, et Christophe Ferrari, Maire de Pont de Claix, Président de Grenoble Alpes Métropole. Tous deux sont des partenaires institutionnels et soutiens personnels de l’association AAPPUI. Le Maire de Corenc dont la commune a été le berceau de l’association à sa création en 1997 et Christophe Ferrari qui a été le premier président de l’association AAPPUI.

26 juil

L’ÉQUIPE ADMINISTRATIVE D’AAPPUI

Le dimanche 26 juillet 2015 à 9 h 39 min | Pas de commentaire
Filed under: GALERIE PHOTOS

AAPPUI 1

21 juin

AAPPUI fait évoluer ses services et crée une nouvelle association « AAPPUI Conseil et Formation »

Le dimanche 21 juin 2015 à 14 h 11 min | Pas de commentaire
Filed under: ACTUALITE,PROJETS

En 1997, Emmanuelle Tachker crée l’association d’aide à domicile AAPPUI pour accompagner ses grands-parents dans leur fin de vie en s’adaptant à leurs besoins tout en respectant leurs choix et leur dignité. A partir de 2006, l’association s’oriente également vers le handicap et les situations lourdes sans solution existante.

Au fil du temps, notre association s’est spécialement adaptée à certaines pathologies, comme la lésion cérébrale acquise ou des maladies dégénératives, ainsi qu’elle a acquis la maîtrise de techniques spécifiques, telle que la trachéotomie.

Ces années d’expérience nous confèrent également la capacité d’innover : AAPPUI sait aujourd’hui faire preuve d’audace et de créativité pour se donner les moyens de répondre à tous les besoins, quitte à inventer de nouvelles solutions. C’est dans cette perspective que l’association a participé, notamment avec l’AFTC, à la création des « Maisons Espoir », où elle participe chaque jour à une colocation entre plusieurs cérébro-lésés pour leur assurer une stimulation quotidienne sur le chemin d’une vie la plus « normale » possible.

Le rôle d’AAPPUI est d’aider et d’accompagner les personnes en situation de dépendance dans les gestes de la vie quotidienne, quels que soient leur âge et leurs besoins, mais également de rassurer, de soulager et de déculpabiliser les aidants familiaux. Les intervenants d’AAPPUI se montrent à l’écoute des sensibilités des usagers lors des manipulations et, par des gestes respectueux, atténuent d’éventuelles douleurs et assurent le plus grand confort possible. Nos aidants s’attachent à travailler en fonction des aptitudes réelles des personnes, pour s’adapter au mieux à leur handicap et stimuler leurs capacités restantes.

La maîtrise pratique fait de nos intervenants des « facilitateurs de vie » pour le bénéficiaire et son entourage. En effet, l’intervention à domicile permet à la famille de se décharger des gestes techniques pour rétablir une relation authentique avec son parent, sans que la situation de dépendance ne pèse sur les liens familiaux. Choisir AAPPUI est ainsi la solution la plus sûre et la plus adaptée pour faire face à la perte d’autonomie d’un proche.

Au-delà du geste technique, AAPPUI offre une vision de l’intervention à domicile « sur mesure » : en fonction de chaque pathologie et de chaque histoire de vie, AAPPUI déploie ses savoir-faire pour s’adapter à l’individu. Nous réinventons ainsi notre métier au quotidien, chaque situation et chaque bénéficiaire étant uniques.

Pour assurer l’épanouissement de chacun, AAPPUI s’attache à la création d’un lien, d’une complicité entre l’aidant et l’aidé. Pour cela, nous mettons en valeur les compétences et les passions de nos intervenants afin de répondre au mieux aux attentes de la personne aidée. AAPPUI s’efforce de réunir les meilleures conditions pour que l’aide soit acceptée par la personne concernée et pour que la prise en charge se déroule au mieux.

Cette ambition d’un service « sur mesure » se confronta rapidement à une insuffisance de formations adaptées. Nous avons ainsi créé AAPPUI Conseil & Formation, pour apprendre de nouveaux savoir-faire mais également favoriser l’écoute et le savoir-être, essentiels à une prestation de qualité. A travers un état d’esprit humaniste ainsi que des techniques et des comportements innovants issus d’une grande expérience de terrain, AAPPUI Conseil & Formation propose des formations basées sur une approche différente dans le secteur de l’aide à domicile.

14 juin

Rencontre du Comité National Coordination Action Handicap : AAPPUI invité de la table ronde sur l’habitat innovant

Le dimanche 14 juin 2015 à 10 h 56 min | Pas de commentaire
Filed under: ACTUALITE,PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP,TEMOIGNAGES

invitation grenoble CCAHCe Jeudi 4 juin, Sandrine CHAIX, Présidente de l’association AAPPUI participait avec Daniel CAPORALE, Président de l’Association des Familles de Traumatisés Crâniens (AFTC) à une table ronde sur « les logements accompagnés » dans le cadre des rencontres du Comité National Coordination Action Handicap qui se sont déroulées dans les salons de l’Hôtel de Ville de Grenoble. L’occasion de présenter le projet innovant des « Maisons Espoirs » dont la première « Dumas » à été ouverte en février 2011. Deux autres ont vu le jour depuis, l’une à Sassenage « Les Australes », en partenariat avec le bailleur social SDH, une autre à « Bouchayer Viallet », en partenariat avec PLURALIS.

Ces Maisons Espoirs sont des colocations de quatre personnes atteintes de lésions cérébrales acquises, suite notamment à un traumatisme crânien. Ces colocations sont des lieux de vie de droit commun et ne sont pas des établissements. La vie est organisée comme dans toutes colocations d’étudiants par exemple, une mutualisation de certains frais, une organisation « partagée » de la vie dans la maison. Chacun des co-locataires est éligible à la PCH et bénéficie de son propre plan d’aide et d’un certain nombre d’heures d’aide humaine. Certaines des heures peuvent être « mutualisées », notamment dans le cadre de l’aide au repas, l’aide au courses, la présence de sécurisation, les sorties… Un lieu de vie à taille humaine qui permet une alternative entre le domicile complètement autonome ou celui de ses parents, et l’institution qui d’une part, manque de place et d’autre part ne correspond pas toujours aux attentes des personnes en situation de handicap, notamment les plus jeunes. Les « Maisons Espoirs » portent bien leur nom puisqu’elles ont permis à certains colocataires de retrouver une certaine autonomie grâce à une stimulation importante de tous les intervenants et à l’échange entre les habitants. A tel point que certains d’entre eux ont pu réintégrer un domicile « classique » en meilleure autonomie.

Une réussite collective de tous les acteurs AAPPUI, AFTC, CRLC, et le réseau Espoir qui a nécessité trois ans de réflexions et de démarche avant l’ouverture de la 1ère maison.

Les « Maisons Espoirs », habitat partagé innovant, solution d’habitat permanent, mais également tremplin.

POWER POINT CCAH

12 juin

Nouvelle édition du « SOS Soutien à domicile » de la ville de Grenoble

Le vendredi 12 juin 2015 à 11 h 17 min | Pas de commentaire
Filed under: ACTUALITE

Comme chaque année depuis 2003, l’association AAPPUI est partenaire du Centre Communal d’Action Sociale de la ville de Grenoble et participe au SOS Soutien à domicile en effectuant une astreinte téléphonique et d’intervention durant 1 semaine, en alternance avec d’autres structures d’aide à la personne et des relais infirmiers.

Ainsi, du 15 juin jusqu’au 31 août 2015, le dispositif « SOS soutien à domicile » est enclenché. Il propose des réponses « en urgence » à des personnes âgées ou en situation de handicap confrontées à des difficultés liées à des problèmes de santé ou d’aide à la vie.

Il permet aussi à toute personne (voisin, commerçant, auxiliaire médical) de signaler une situation lorsqu’elle estime qu’une personne âgée ou handicapée est en difficulté.

Pour cela, un numéro de téléphone de veille est mis à disposition : 04 76 69 45 45.

logo ville de Grenoble

24 nov

AAPPUI a participé aux 5ème Assises de l’aide à domicile les 25 et 26 septembre 2014

Le lundi 24 novembre 2014 à 9 h 35 min | Pas de commentaire
Filed under: ACTUALITE

IMG_0566AAPPUI a participé aux 5ème assises de l’aide à domicile à Paris. Les principaux échanges ont tourné autour du rapport sénatorial de juin 2014 qui se penche sur les difficultés du secteur de l’aide à domicile.

La députée rapporteur du projet de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement, Martine Pinville a présenté les différentes préconisations prévues dans ce texte et a notamment insisté sur le développement des SPASAD, Service Polyvalent d’Aide et de Soins À Domicile.

Le SPASAD associe et coordonne les Services de Soins Infirmiers à Domicile (SIAD) avec les services d’aide à domicile (SAD). L’intervention de Madame Pinville a été très insistante sur la nécessité de créer dans chaque territoire de France, ces SPASAD, indispensables, à ses yeux, à un accompagnement à domicile de qualité.

Dans le débat qui a suivi cette présentation, la Présidente d’AAPPUI, Sandrine CHAIX, a pris la parole pour regretter qu’une fois de plus on cherche à privilégier une solution au détriment des autres et à institutionnaliser des pratiques existantes par la bonne volonté des partenaires de terrain.

Les SPASAD peuvent avoir une utilité certaine et répondre à un manque, sur des territoires où la coordination entre les soins infirmiers et l’aide à domicile n’existe pas. Si le SPASAD, nécessite un statut et des financements particuliers, dans bien des cas, les coordinations entre les différents acteurs se font dans un partenariat de bonne volonté, voire une convention.  Il aurait été judicieux que la loi reconnaisse également et officialise ses partenariat entre infirmiers libéraux et service d’aide à domicile. Les infirmiers libéraux représentent la très grande majorité des soignants à domicile et font pour la plupart un formidable travail de coordination et de lien avec les services des conseils généraux et les acteurs médico-sociaux intervenants auprès des personnes âgées et des personnes en situation de handicap. AAPPUI travaille avec de nombreuses infirmières et infirmiers ainsi qu’avec la plateforme de santé qui font tous un formidable travail de terrain, d’alerte, de prévention, de coordination avec tous les intervenants du domicile (sans pour autant que celle-ci ne soit rémunérée). A l’occasion de cet article relatant ce sujet, l’équipe d’AAPPUI souhaite les remercier pour leurs engagements et leur collaboration.

 

12 oct

LA CAISSE D’EPARGNE SOUTIENT LE PROJET VACANCES AVEC L’AFTC

Le dimanche 12 octobre 2014 à 16 h 03 min | Pas de commentaire
Filed under: LES PARTENAIRES D'AAPPUI,Les partenaires financiers

2 oct

AAPPUI RECRUTE DES INTERVENANTS A DOMICILE (HOMME OU FEMME)

Le jeudi 2 octobre 2014 à 16 h 06 min | Pas de commentaire
Filed under: ACTUALITE,PERSONNES AGEES,PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

AAPPUI recrute des INTERVENANTS A DOMICILE (homme ou femme)

Mission, tâches principales et secondaires

  • Vous intervenez au domicile de personnes en situation de handicap ou de dépendance liée à l’âge. Votre objectif est de les accompagner dans tous les actes essentiels de la vie et l’entretien de leur environnement. Vous participerez également à la réalisation de leur projet de vie. En fonction des situations vous pouvez accomplir des actes liés à l’hygiène, l’habillage le rasage… mais aussi, à une aide à la mobilisation, aux sorties extérieures et l’accompagnement à la vie sociale. Vous devrez travailler en équipe avec vos collègues, mais aussi tous les partenaires médico-sociaux et en étroite collaboration avec les responsables de secteur et planificatrices basées au siège de l’association.

Connaissances, compétences et spécificités du poste

  • Capacité d’organisation, d’écoute et de communication, discrétion, esprit d’initiative, envie de découvrir un nouveau métier, envie de s’intégrer dans un parcours professionnel, de développer vos qualités humaines et vos compétences techniques que vous pourrez également faire évoluer grâce à nos formations internes et dans le cadre du tutorat mis en place dès le premier jour d’embauche. Permis B et véhicule fortement recommandé, mais déplacements en transport en commun ou vélo également possibles.

Conditions de travail et avantages

  • Association dynamique, esprit d’équipe pouvant intégrer des personnalités aux compétences et parcours personnels et professionnels multiples. Possibilité de temps de travail choisi (temps plein, partiel, nuit), organisation de la semaine avec un jour de repos fixe et un week-end/2 travaillé.

Déplacements

  • Prise en charge des frais de déplacements à 0,35 € le km en intervacation. Pour les transports en commun 50 % des abonnements ou tickets remboursés.

Qualification

  • Employé non qualifié ou qualifié

Formation

  • BEP Carrière sanitaires et sociales mention aide à domicile, DEAVS assistant de vie, DEAVS auxiliaire de vie, AMP, Educ Spé… souhaité, mais sans expérience ou sans qualification possible si savoir être adapté et motivation

Expériences professionnelles

  • Expérience exigée/souhaitée
  • Précision(s) :

    Débutant également accepté et formé par nos soins

Salaire brut

  • à partir de 9,53 € brut de l’heure ou 10, 34 selon la convention collective. Evolution possible en fonction du diplôme ou de l’expérience. Téléphone professionnel fourni

Type de contrat

  • CDI
  • Temps Plein ou Temps Partiel choisi

Secteur géographique d’intervention

  • Agglomération Grenobloise avec sectorisation.
  • Secteur Grésivaudan,
  • Agglomération Voironnaise
  • Trièves

ENVOYEZ VOTRE C.V. ET UNE LETTRE DE MOTIVATION :

Par mail : aappui@aappui.fr

Par courrier : association AAPPUI, 37 chemin du Vieux Chêne, 38240 MEYLAN

30 sept

AAPPUI partenaire de la conférence « bien vieillir à domicile » à Saint Ismier le 14 octobre 2014 à 14 h 30

Le mardi 30 septembre 2014 à 8 h 59 min | Pas de commentaire
Filed under: ACTUALITE,PERSONNES AGEES

11 sept

Faites un don en ligne pour permettre à Adrien de finaliser son projet de documentaire

Le jeudi 11 septembre 2014 à 14 h 30 min | Pas de commentaire
Filed under: ACTUALITE,PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L’équipe d’AAPPUI apporte son soutien au projet d’un de ses bénéficiaires, le jeune et dynamique Adrien. Aidez-le à finaliser son projet de documentaire sur le site http://fr.ulule.com/travail-handicap/

« AVOIR UN TRAVAIL, C’EST DU BOULOT POUR UNE PERSONNE HANDICAPÉE » est un film documentaire et un Web-doc qui racontent les parcours mouvementés de quelques personnes handicapées en recherche d’emploi !

Cliquez ici pour visionner les premières images du film pour lequel il manque un peu moins de 2.000 euros pour être finalisé.

Il s’appelle Adrien, il a 28 ans, il est Infirme Moteur Cérébral de naissance, et il raconte sa galère pour trouver un emploi. Thierry, 45 ans, a eu un accident de moto; Mélanie, 35 ans, n’a plus son épaule valide; Kouros 32 ans, a une sclérose en plaques…

Ils ont trouvé du travail. C’est donc possible !

Ces documentaires engagés vont révéler la réalité : le taux de chômage des personnes handicapées est le double de la moyenne nationale.

Les préjugés et les discriminations de toutes sortes à l’encontre de ces personnes sont tenaces, mais cela ne les empêche pas de se lancer dans l’aventure afin de trouver un job.

Adrien et son équipe ont besoin de matériel pour terminer le tournage et de services professionnels pour la mise en ligne du web doc, d’autant qu’on leur a volé leur caméra.

Pour résumer les besoins à minima :

– location d’une caméra HD
– graphiste et développeur informatique pour le montage du web documentaire et sa diffusion

– mixage des documentaires par un professionnel du son
– achat du logiciel de montage du web documentaire

– rachat d’une caméra HD XD Cam pour la structure La Belle Echappée

Si vous voulez apporter votre aide à ce projet, merci de cliquez ici . Vos dons, à partir de 5 € seront très précieux. Merci d’avance pour  votre participation

Older Posts »
Un blog Wordpress | Création Dysign
WP-Backgrounds by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann