Aide à domicile AAPPUI 04 76 18 06 32, 7 jours sur 7 et 24h sur 24
14 Juin

Rencontre du Comité National Coordination Action Handicap : AAPPUI invité de la table ronde sur l’habitat innovant

Le dimanche 14 juin 2015 à 10 h 56 min | Pas de commentaire
Filed under: ACTUALITE,PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP,TEMOIGNAGES

invitation grenoble CCAHCe Jeudi 4 juin, Sandrine CHAIX, Présidente de l’association AAPPUI participait avec Daniel CAPORALE, Président de l’Association des Familles de Traumatisés Crâniens (AFTC) à une table ronde sur « les logements accompagnés » dans le cadre des rencontres du Comité National Coordination Action Handicap qui se sont déroulées dans les salons de l’Hôtel de Ville de Grenoble. L’occasion de présenter le projet innovant des « Maisons Espoirs » dont la première « Dumas » à été ouverte en février 2011. Deux autres ont vu le jour depuis, l’une à Sassenage « Les Australes », en partenariat avec le bailleur social SDH, une autre à « Bouchayer Viallet », en partenariat avec PLURALIS.

Ces Maisons Espoirs sont des colocations de quatre personnes atteintes de lésions cérébrales acquises, suite notamment à un traumatisme crânien. Ces colocations sont des lieux de vie de droit commun et ne sont pas des établissements. La vie est organisée comme dans toutes colocations d’étudiants par exemple, une mutualisation de certains frais, une organisation « partagée » de la vie dans la maison. Chacun des co-locataires est éligible à la PCH et bénéficie de son propre plan d’aide et d’un certain nombre d’heures d’aide humaine. Certaines des heures peuvent être « mutualisées », notamment dans le cadre de l’aide au repas, l’aide au courses, la présence de sécurisation, les sorties… Un lieu de vie à taille humaine qui permet une alternative entre le domicile complètement autonome ou celui de ses parents, et l’institution qui d’une part, manque de place et d’autre part ne correspond pas toujours aux attentes des personnes en situation de handicap, notamment les plus jeunes. Les « Maisons Espoirs » portent bien leur nom puisqu’elles ont permis à certains colocataires de retrouver une certaine autonomie grâce à une stimulation importante de tous les intervenants et à l’échange entre les habitants. A tel point que certains d’entre eux ont pu réintégrer un domicile « classique » en meilleure autonomie.

Une réussite collective de tous les acteurs AAPPUI, AFTC, CRLC, et le réseau Espoir qui a nécessité trois ans de réflexions et de démarche avant l’ouverture de la 1ère maison.

Les « Maisons Espoirs », habitat partagé innovant, solution d’habitat permanent, mais également tremplin.

POWER POINT CCAH

Commentaires Pas de commentaire

No comments yet.

Laisser un commentaire Laisser un commentaire

Information Les commentaires sont soumis aux modérateurs avant publication.

Un blog Wordpress | Création Dysign
WP-Backgrounds by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann