Aide à domicile AAPPUI 04 76 18 06 32, 7 jours sur 7 et 24h sur 24
29 Jan

L’Art et le handicap

Le dimanche 29 janvier 2012 à 15 h 58 min | Pas de commentaire
Catégorie : ACTUALITE,PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP,TEMOIGNAGES

« Nos gestes d’assistance rendent les hommes encore plus assités, sauf s’ils sont accompagnés d’actes destinés à extirper la racine de la pauvreté » – Dominique Lapierre –

– Respecter – Etre à l’écoute – Etre attentif à l’autre – S’adapter à la notion du temps – Analyser son humeur – Proposer des sujets de travail (dessins ou autres) qui plaisent à la personne en fonction de ses goûts – Faire une activité en fonction de l’attitude mentale ou physique – Pouvoir changer d’activité si nécessaire par rapport à l’attention de la personne (fatigue) – Adapter l’activité en fonction de l’handicap et de l’aptitude physique – Pouvoir laisser la liberté d’expression, mais avec certaines règles

« Tout ce qui n’est pas donné est perdu » – Proverbe indien –
Etre libre, ce n’est pas faire ce qu’on veut, à l’occasion, c’est même ne rien faire du tout, c’est se sentir détaché de toute entrave.

– L’activité permet à la personne de s’évader, d’oublier sa douleur, sa maladie, ses angoisses, son handicap. Elle permet un échange autre que « malade (handicap) à auxiliaire », mais « personne à personne ».

« Soit heureux un instant. Cet instant, c’est ta vie. « Omar Khayya »

– Plaisir d’évasion – joie – rêve – bien être – thérapie – douceur – calme – équilibre – sérénité – rassuré
L’activité est hors du temps (pas d’angoisse sur l’avenir – être en harmonie avec l’instant présent, l’échange, l’envie de bien faire, l’envie de faire plaisir, d’être heureux, l’oubli du jugement de l’autre – instant fusionnel, magique – être libre

ART = HARMONIE = AME

Le but recherché est d’oublier son égo pendant la pratique.

« Dans ce mponde soudain sans conflit, sans histoire, sans destin, il devient ce qu’il peint ! »

Selon la philosophie Soufi, l’une des premières règles du bonheur consiste à s’asseoir avec des amis ou des gens qu’on aime. On s’assoie, on ne dit rien, on ne fait rien, on se regarde ou on ne se regarde pas. Toute l’extase vient du plaisir d’être entouré de gens avec lesquels on se sent bien. Plus besoin de s’occuper ou d’occuper l’espace sonore. On se contente d’apprécier cette muette coexistance.

Valoriser la personne par l’activité, par ses résultats, et par la réalisation finale. La possibilité pour la peronne de pouvoir offrir son travail à ses proches, la rendant fière et reconnue.

Se prouver un instant à l’égal du valide, ou peut être encore plus, se sentir vivant.

« L’art, c’est le reflet que renvoie l’âme humaine ».

Lionel Poireau
Auxiliaire de vie AAPPUI
Intervenant en activité artistique

Commentaires Pas de commentaire

No comments yet.

Laisser un commentaire Laisser un commentaire

Information Les commentaires sont soumis aux modérateurs avant publication.

Un blog Wordpress | Création Dysign